Editée depuis 1947, Soudage et Techniques Connexes est la seule revue francophone entièrement consacrée au soudage, au coupage, aux traitements thermiques et aux contrôles non destructifs.
Tous les deux mois l'actualité de votre profession

  • Fournisseurs d'équipements et de consommables
  • Nouveaux procédés, Études et recherches
  • Entreprises, organisations professionnelles, marchés
  • Événements et salons

Extrait du Magazine

Les cobots contribuent à encore mieux démocratiser la robotisation (pages 18 à 27)

L'automatisation et la robotisation ont d'abord amélioré la productivité des opérations de soudage. Aujourd'hui, il s'agit surtout de pallier le manque de main-d'oeuvre, les soudeurs qualifiés se faisant de plus en rares. La dernière
grande évolution que connaît actuellement le secteur porte sur l'arrivée des robots collaboratifs (cabots), ou, plus précisément, leur facilité de programmation.
L'industrie 4.0 est désormais une réalité dans de plus en plus d'entreprises, que ce soit de grands groupes, des ETI ou même des PME. Mais derrière ce concept se cachent de multiples facettes et des niveaux de maturité très différents. On parle ainsi de digitalisation de machines, de services cloud, de jumeaux numé¬riques, de robots collaboratifs (ou cabots) ou de véhicules à guidage automatique (AGV), etc.(....)

  • Vous êtes Membre ou adhérent des réseaux : accédez dès maintenant à la version numérique de STC
  • Vous souhaitez vous abonner à Soudage et techniques connexes et bénéficier de services supplémentaires (Webinaires, Newsletter, remise sur les événements), devenez Professionnel du Soudage
  • Vous souhaitez communiquer dans Soudage et techniques connexes : KIT MEDIAS 2021

Le Sommaire

  • Rencontre avec : Julien Cheere, Engmar
  • Actualités technologiques : Rendre le traitement laser plus durable
  • Evénements :L'industrie se mobilise sur Global Industrie
  • Dossier : Les cobots contribuent à encore mieux démocratiser la robotisation
  • Profession : L'industrie entre souveraineté nationale et dynamisme économique à revaloriser
  • CND : Caméras à imagerie spectrale-ray très bas niveau de bruit
  • Etudes et recherches :Évaluation de dépots de rechargement dur contenant des carbures de tungstène (partie 2)

Editorial

Un numéro très robot

« L'intelligence artificielle et les robots ont un impact considérable sur l'univers de la soudure. En effet ces technologies permettent d'augmenter la précision et la rapidité des opérations de soudure, tout en réduisant les risques pour les travailleurs.
Les robots de soudure peuvent être programmés pour effectuer des soudures de haute qualité de manière répétitive, ce qui est particulièrement utile dans les industries de la construction navale, de l'automobile et de l'aérospatiale.
L'intelligence artificielle, quant à elle, permet de développer des algorithmes de reconnaissance de formes et de défauts qui peuvent aider à améliorer la qualité des soudures. Elle peut également être utilisée pour optimiser les paramètres de soudage en fonction des matériaux et des conditions de travail, ce qui peut entraîner une réduction des coûts de production.

Malgré tous ces avantages, l'intégration de l'intelligence artificielle et des robots dans l'univers de la soudure pose également des défis. En particulier, il est important de s'assurer que ces technologies ne remplacent pas complètement les travailleurs, mais qu'elles sont utilisées de manière à les soutenir et à les aider à accomplir leur travail de manière plus efficace.
En résumé, l'intelligence artificielle et les robots ont un impact considérable sur l'univers de la soudure et peuvent apporter de nombreux avantages en termes de précision, de rapidité et de réduction des coûts. Cependant, il est important de veiller à leur utilisation de manière responsable et équitable. »
Pourquoi les guillemets ? Parce que ce n'est pas mon texte. Je ne l'ai pas écrit pourtant il est inédit. Étrange... Je me suis servi de l'outil libre chatGPT de openAl qui est un "moteur" d'intelligence artificielle conçu pour dialoguer avec les humains. Et le résultat obtenu en deux minutes est sidérant. Les progrès de la technologie nous emmènent dans des contrées inexplorées. Si certains ont le vertige et se demandent comment ils pourront prendre place dans l'avenir, d'autres s'enthousiasment en se disant que la technologie les libérera des tàches ennuyeuses pour lesquelles leur valeur ajoutée est faible. Ces réflexions ne seraient-elles pas celles que l'on rencontre dans le monde du soudage qui est en pleine robotisation ? Pour en savoir plus, il faut se ruer sur notre dossier. Ou demander à un robot de vous le lire...

Bonne lecture!

Nicolas Gosse rédacteur en chef

S'abonner au Magazine