Editée depuis 1947, Soudage et Techniques Connexes est la seule revue francophone entièrement consacrée au soudage, au coupage, aux traitements thermiques et aux contrôles non destructifs.
Tous les deux mois l'actualité de votre profession

  • Fournisseurs d'équipements et de consommables
  • Nouveaux procédés, Études et recherches
  • Entreprises, organisations professionnelles, marchés
  • Événements et salons

Extrait du Magazine

Le procédé de soudage vertical sous laitier (N°443-page 6)

Le procédé de soudage vertical sous laitier a été breveté aux USA en 1940 puis développé à la même époque par l’Institut Paton à Kiev. Sa particularité réside dans le fait de pouvoir souder des pièces de (très) forte épaisseur en une seule passe. Si les procédés de soudage en chanfrein étroit ont depuis remplacé le soudage vertical sous laitier, il reste l’un des rares procédés à permettre le soudage d’alliages sensibles à la fissuration à froid et à chaud.

Principes :  Le procédé de soudage vertical sous laitier (dénommé ici « VSL » - electroslag welding ou « ESW » en anglais) fait partie des procédés de soudage par fusion. Il porte le numéro 72 et l’on distingue le procédé n°721 utilisant un produit d’apport sous forme de feuillard du procédé n°722 qui utilise un fil-électrode(....)

  • Vous souhaitez vous abonner à Soudage et techniques connexes et bénéficier de services supplémentaires (Webinaires, Newsletter, remise sur les événements), devenez Professionnel du Soudage
  • Vous souhaitez communiquer dans Soudage et techniques connexes : KIT MEDIAS 2021

Le Sommaire

  • Le soudage vertical sous laitier
  • Les Contrôle par courants de Foucault
  • Le soudage robotisé
  • Le soudage robotisé
  • Rapidité de soudage : TIG ou MAG ?
  • CFAO pour procédés robotisés WAAM
  • Cobot de soudage

L' Editorial

Malgré une situation mondiale complexe, les ingénieurs, innovateurs et spécialistes ne baissent pas pour autant les bras. Vous allez découvrir dans ce nouveau numéro un grand nombre d’articles dans le domaine du soudage bien entendu, mais aussi un article très complet sur les contrôles non destructifs sous courant de Foucault avec l’aimable soutien de Dassault Aviation. Outre la présentation des nouveautés de nos partenaires industriels, je vous invite également à la lecture du compte-rendu de l’assemblée annuelle de l’International Institute of Welding (IIW) qui s’est tenu, pandémie oblige, par visioconférence. Un vrai succès puisque 650 participants ont répondu présents en participant à tout ou partie des 50 sessions qui se sont tenues pendant 10 jours. Je vous souhaite une excellente lecture !

Andréa HUSSON

S'abonner au Magazine